Adjudication de la technique ferroviaire au tunnel de base du Ceneri Le Tribunal administratif fédéral accorde l'effet suspensif

Le Tribunal administratif fédéral a accordé l'effet suspensif aux deux recours adressés contre l'adjudication de la technique ferroviaire d'AlpTransit Gotthard SA pour le tunnel de base du Ceneri (lots «Voie de roulement et logistique» et «Technique ferroviaire et coordination globale»). Si l'entrée en force des deux adjudications ne se fait pas d'ici la fin de l'année, des répercussions sur le calendrier de la mise en service du tunnel de base du Ceneri en 2019 ne pourront pas être exclues.

Le 12 août 2013, le Conseil d’administration d’AlpTransit Gotthard SA a adjugé le lot «Voie de roulement et logistique» pour le prix de CHF 96 millions environ au consortium Mons Ceneris sous la direction de Mancini & Marti SA ainsi que le lot «Technique ferroviaire et coordination globale» pour le prix de CHF 129 millions environ au consortium CPC sous la direction de Cablex SA. En septembre 2013, des recours ont été présentés au Tribunal administratif fédéral contre ces deux adjudications.

Suite à la décision intermédiaire du Tribunal administratif fédéral, il n'est provisoirement pas possible de signer les contrats avec les consortiums. La procédure principale permettra à présent de décider si les recours contre l'adjudication sont fondés ou non. A l'heure actuelle, il n'est pas possible de déterminer quand le Tribunal tranchera.

La décision du Tribunal administratif fédéral n'a pas d'effet sur la mise en service du tunnel de base du Saint-Gothard en 2016.