Exposition publique du projet de mise à l'enquête Uri 2006

Le début des travaux de la zone d'Altdorf/Erstfeld revêt une importance capitale pour l'ouverture du tunnel de base du Saint-Gothard à la fin 2015. La AlpTransit Gottard SA a trouvé une solution en étroite collaboration avec le canton d'Uri. Pour cette raison, la AlpTransit Gottard SA exposera publiquement du 24 avril au 23 mai 2006 le projet de mise à l'enquête Uri 2006 au Nord du kilomètre 98.2.

Le 5 mars 2004, le Département fédéral de l'environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication (DETEC) d'AlpTransit Gottard SA a approuvé les plans pour le tronçon Sud du projet NLFA Altdorf/Erstfeld. Celui-ci comprend environ huit kilomètres de tunnel de base, la construction d'un ouvrage de bifurcation souterrain pour une future variante "montagne", la zone du portail et les voies du trajet à ciel ouvert jusqu'au point dit de courbure au kilomètre 98.2.
En ce qui concerne le tronçon Nord du kilomètre 98.2, le DETEC a en revanche suspendu en 2004 l'autorisation en raison d'une question restée encore sans réponse, concernant en particulier la manière de traverser la rivière Schächen. Après des négociations qui se sont avérées intensives, le canton d'Uri, le Département fédéral des Transports et la AlpTransit Gottard SA ont convenu d'élaborer en étroite collaboration le projet encore manquant de mise à l'enquête Uri 2006 au Nord du kilomètre 98.2.
Le projet de mise à l'enquête Uri 2006 sera finalement exposé publiquement du 24 avril au 23 mai 2006. Le raccordement du tunnel de base du Saint-Gothard à la ligne ferroviaire dans la zone Altdorf/Erstfeld est ainsi garanti. Les principaux ouvrages du nouveau projet de mise à l'enquête sont le nouveau passage souterrain de Wysshus et le pont à pression sur la rivière Schächen.
La AlpTransit Gottard SA profite de la durée de la publication pour obtenir simultanément l'autorisation pour deux modifications de projet. Il s'agit de la voie de dépassement réduite à 4 voies au Sud du kilomètre 98.2 ainsi qu'une amélioration de la protection contre les éboulements pour la ligne principale portant à Erstfeld dans la zone du portail du tunnel de base du Saint-Gothard.
Avant la publication dans le journal officiel d'Uri le 21 avril 2006 et avant le début du processus d'exposition, la AlpTransit Gottard SA a informé le 19 avril 2006 les autorités d'Uri (gouvernement cantonal, représentants des autorités cantonales et représentants des communes concernées) sur les nouveautés du projet ainsi que le déroulement des processus d'approbation des plans.