Les géomètres atteignent une précision élevée

Exploit technique de la mensuration du plus long tunnel ferroviaire au monde: l'écart horizontal mesuré le 15 octobre 2010 ne se chiffrait qu'à huit centimètres tandis que l'écart vertical était d'un centimètre seulement lors de la jonction du tunnel de base du Saint-Gothard. Les 300 spécialistes de la mensuration de Suisse, d'Allemagne et d'Autriche ont salué la précision obtenue à l'occasion de la conférence qui s'est tenue à l'EPF de Zurich.

Les défis à relever par la géomatique, et en particulier par la mensuration, à l'occasion d'un grand projet de l'envergure du tunnel de base du Saint-Gothard y ont été traités. Hilmar Ingensand, professeur de géodésie d'ingénierie, a illustré les grandes évolutions qui ont pris place dans les capteurs et méthodes de mensuration au cours des vingt dernières années. Il a souligné les rapports existants avec les progrès du projet AlpTransit Gotthard et l’influence positive exercée sur l'environnement professionnel étendu de la géomatique. Roland Stengele, responsable global de projet du Groupe pour la mensuration du tunnel de base du Saint-Gothard, a expliqué - de la perspective de la mesure du maître d'ouvrage – en quoi consistaient les nombreuses tâches de mensuration. Il a illustré à partir d'exemples comment mettre en pratique les importantes connaissances théoriques sur place, dans le tunnel, pour un projet de cette dimension.

Au tunnel de base du Saint-Gothard, près de 100 spécialistes en géomatique sont à l'œuvre   et ce, pour le maître d'ouvrage ainsi que pour les entreprises de construction mandatées. Dans le projet AlpTransit, la mensuration pose des défis à de nombreux niveaux: le grand nombre de chantiers, leurs interactions complexes ainsi que leur exploitation continue (24 heures 24) pose de grandes exigences à la mensuration. Une vue dégagée et le calme sont deux autres facteurs de succès pour la grande précision de la mensuration. Ceux-ci ne sont cependant pas toujours aisés à créer sur le chantier d'un tunnel.

« Au millimètre près à travers le Saint-Gothard »
La conférence a été organisée le 29 octobre 2010 par la géomatique d'AlpTransit Gotthard SA, maître d'ouvrage de l'axe de la NLFA et l'EPF Zurich (chaire de technique de mensuration géodésique et de géodésie d'ingénierie, professeur H. Ingensand). AlpTransit Gotthard est le maître d'ouvrage, mandaté par la Confédération, de la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes, axe du Saint-Gothard, comprenant les tunnels de base du Saint-Gothard et du Ceneri.