Plus de 40 % de la technique ferroviaire montée

Les travaux réalisés au tunnel de base du Saint-Gothard et du Ceneri sont sur la bonne voie. Au tunnel de base du Saint-Gothard, la voie de roulement fixe entre Erstfeld et Sedrun a été montée dans les deux tubes du tunnel. Au total, plus de 40 pour cent de la technique ferroviaire a été installée. L’exploitation d’essai démarrera, comme prévu, entre Faido et le portail sud de Bodio en décembre 2013: cela représente une autre étape importante pour la mise en service du plus long tunnel ferroviaire au monde en 2016. Plus de 60 pour cent du tunnel de base du Ceneri sont actuellement excavés.

Le montage de la voie de roulement fixe du tronçon avance à plein régime au tunnel de base du Saint-Gothard. Actuellement, entre Erstfeld et Sedrun (soit sur 20 km), il est d’ores et déjà possible de rouler sur les rails définitifs dans les deux tubes du tunnel de base du Saint-Gothard. Les travaux se poursuivent à présent sur la voie de roulement fixe entre Sedrun et Faido. Après le montage de la voie de roulement, on procède actuellement à celui des caténaires. Plus de 40 pour cent des équipements de la technique ferroviaire ont été installés au total dans le tunnel de base du Saint-Gothard. Parallèlement au montage de la technique ferroviaire, les derniers travaux de gros œuvre sont en cours au tunnel de base du Saint-Gothard.

Dans le tube ouest du tunnel de base du Saint-Gothard, entre Faido et le portail sud de Bodio, les préparations pour l’exploitation d’essai battent leur plein. A partir de décembre 2013, des essais auront lieu à des vitesses de jusqu’à 230 km/h sur un trajet d’environ 16 kilomètres, déjà entièrement équipés avec les installations de technique ferroviaire. «Cette phase est extrêmement importante pour la mise en service dans les délais prévus» explique Renzo Simoni, Président Directeur Général d’Alptransit Gotthard SA: «Ainsi, l’interaction complexe de tous les déroulements et systèmes ferroviaires peut être testée au sein du tunnel de base du Saint-Gothard».

Au Ceneri, plus de 60 pour cent des systèmes de tunnel, atteignant une longueur totale de 40 kilomètres, ont déjà été excavés. AlpTransit Gotthard SA est confiante quant à l’entrée en service régulière du tunnel de base du Ceneri en 2019, comme prévu. 
 

Nouveau documentaire

Le documentaire 2012 montre, lui aussi, que les travaux au Saint-Gothard et au Ceneri avancent bon train. Pendant une année entière, l’équipe de tournage a suivi les travaux réalisés sur les chantiers d’AlpTransit. Outre le montage de la voie de roulement fixe au sein du tunnel, 2012 a été également le témoin de la construction du trajet à ciel ouvert Altdorf/Rynächt. Les routes, passages souterrains ainsi que la ligne ferroviaire à deux voie ont été mis en service dans les délais prévus. Au tunnel du Ceneri, les mineurs procèdent simultanément aux explosions sur les quatre avancements. Les travaux d’aménagement internes sont achevés au portail sud à Vezia.

Un documentaire d’une durée d’environ 30 minutes, aux images impressionnantes, illustrent les progrès réalisés.