Signature du contrat d’entreprise pour le lot principal du tunnel de base du Ceneri

AlpTransit Gotthard SA (ATG) et le consortium italo-suisse Consorzio Condotte Cossi ont signé aujourd’hui, mardi 20 octobre 2009, le contrat d’entreprise pour les travaux de construction du tunnel de base du Ceneri (lot 852). Le coup d’envoi des travaux d'avancement proprement dits peut ainsi être donné au Ceneri.

Le consortium Condotte Cossi  regroupe les entreprises suivantes: Società Italiana per Condotte d’Acqua S.p.A. (Rome), Cossi S.p.A. (Sondrio)  et Cossi SA (Lugano ). Le volume du mandat du lot principal du tunnel de base du Ceneri s’élève à environ CHF 1 milliard.

Renzo Simoni, Président Directeur Général d’Alptransit Gotthard SA, se montre satisfait de l’objectif atteint: «Avec la signature de ce contrat, le coup d’envoi à la phase d’avancement proprement dite du tunnel de base du Ceneri est donné. Feux vert aux travaux! La vision d’une ligne de plaine à travers les Alpes devient à présent de plus en plus tangible!»

Les travaux du tunnel de base du Ceneri se composent principalement de l’avancement des deux tubes à voie unique du tunnel de base du Ceneri à partir du point d’attaque intermédiaire de Sigirino en direction Nord et Sud. Fin novembre 2009, les premières aires de chantier seront remises au consortium Condotte Cossi à Sigirino. Les travaux souterrains et l’avancement du tunnel commenceront dès début 2010. Les travaux d’excavation devraient être achevés en 2015. La technique ferroviaire sera ensuite installée. L’entrée en service régulière et commerciale du tunnel de base du Ceneri est prévue pour fin 2019.

Avec sa longueur de 15.4 kilomètres reliant le portail Nord Vigana près de Camorino au portail Sud à Vezia près de Lugano, le tunnel de base du Ceneri est le troisième plus grand projet de tunnel en Suisse, après les tunnels de base du Saint-Gothard et du Lötschberg. Le tunnel du Ceneri est le prolongement/complément logique du tunnel de base du Saint-Gothard et ce n’est que grâce à lui que la nouvelle ligne du Saint-Gothard formera une ligne de plaine continue pour le transport ferroviaire des marchandises à travers la Suisse. Elle permettra également de réduire de manière significative les temps de trajet du trafic voyageurs entre la Suisse alémanique, le Tessin et l’Italie.