Tunnel de base du Ceneri: plus de 30 pour cent des équipements de technique ferroviaire installés

Au tunnel de base du Ceneri, les travaux avancent comme prévu. Au total, plus de 30 pour cent des équipements de technique ferroviaire ont été installés. Il est actuellement procédé à l’installation des rails aériens de contact dans les deux tubes, ce qui représente une nouveauté par rapport au tunnel de base du Saint-Gothard.

Une fois les travaux de gros œuvre terminés au tunnel de base du Ceneri, les opérations de montage des installations de technique ferroviaire ont été lancées en été 2017. Fin mai 2018, les dernières voies ferrées ont été posées au tunnel de base du Ceneri. Avec la fin du montage de la voie, le premier grand chapitre de la technique ferroviaire a pu être conclu.

On œuvre maintenant au montage de la ligne de contact (rails aériens de contact), des installations électriques pour l’alimentation en courant, des installations de télécommunication, de la technique de contrôle-commande et des installations de sécurité. Au total, plus de 30 pour cent des équipements de technique ferroviaire ont d’ores et déjà été installés.

Les rails aériens de contact remplacent les caténaires conventionnelles

Le montage de la ligne de contact apporte une nouveauté. En raison de la mise à jour des normes des CFF pour les lignes de contact au sein des tunnels, des rails aériens de contact sont montés dans les deux tubes du tunnel de base du Ceneri. Comparé à la ligne de contact conventionnelle à caténaire comme présente dans le tunnel de base du Saint-Gothard, ce système apporte différents avantages:

  • Les rails aériens de contact n’ont ni besoin d’appareils tendeurs pour le fil de contact ni de câble porteur. Ce système simplifie les constructions et les rend plus compactes, tout en permettant d’abaisser la hauteur de construction.
  • La conductivité des rails aériens de contact est supérieure à celle des caténaires. Pour cette raison et indépendamment des intensités de courant nécessitées, il est possible de faire à moins des feeders de ligne.
  • Les rails aériens de contact possèdent une résistance majeure aux courts-circuits et au feu.
  • L’usure autorisée est plus élevée, ce qui confère une durée de vie supérieure au fil de contact inséré dans la ligne de contact aérienne rigide.

Les travaux de montage des installations de technique ferroviaire seront achevés en été 2019. Les essais techniques se dérouleront dès le printemps 2020 sous la direction d’AlpTransit Gotthard SA. Ceux-ci permettront de tester l'interaction complexe de l’ensemble des systèmes installés au sein du tunnel de base du Ceneri. L’essai d’exploitation qui aura lieu consécutivement sera placé sous la responsabilité principale des CFF. Conformément au programme de construction, le tunnel de base du Ceneri sera prêt pour l’entrée en service régulière du trafic ferroviaire dès décembre 2020.

AlpTransit Gotthard est le maître d’ouvrage de la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes, axe du Saint-Gothard, comprenant les tunnels de base du Saint-Gothard et du Ceneri. Fondée en 1998, la filiale des CFF emploie actuellement environ 120 collaborateurs à son siège principal à Lucerne et dans ses antennes d’Altdorf et Bellinzona.