Tunnel de base du Saint-Gothard: Le creusement est terminé

Le 23 mars 2011, les mineurs ont abattu le dernier mètre de roche entre Faido et Sedrun dans le tube Ouest. Environ cinq mois après le percement principal dans la galerie Est, les deux tunnels à une voie du tunnel de base du Saint-Gothard sont à présent entièrement excavés sur une longueur de 57 kilomètres.

A 12h20, le tunnelier venant de Faido a pénétré dans le tronçon de Sedrun. Les mineurs des deux tronçons ont pu encore une fois se serrer les mains. «Avec la fin de l’excavation du Saint-Gothard, un autre important jalon de la construction du plus long tunnel ferroviaire du monde a été atteint», déclare Renzo Simoni, président directeur général d'AlpTransit Gotthard SA.

La majeure partie a été excavée au tunnelier
Une importante étape de construction arrive à son terme avec cette seconde jonction qui avait commencé en 2001, au Sud du tronçon de Bodio et dont la phase de préparation avait été engagée dès 1996, avec la mise en place des galeries d'accès d'Amsteg, Sedrun, Faido et Bodio, nécessaires à l'ingénierie de construction, ainsi que des deux puits de 800 m de profondeur à Sedrun. Environ 56% des quelque 152 km de systèmes de tunnel du Saint-Gothard, y compris tous les puits et galeries, ont été excavés au tunnelier tandis que pour 44% l'avancement s'est fait à l'explosif.  En tout, plus de 28 millions de tonnes de roche et rocher ont été extraits de la montagne.

Montage de la technique ferroviaire jusqu'en 2016
Fin mai 2016, AlpTransit Gotthard SA remettra aux CFF le tunnel prêt à l'exploitation. Jusque là, les points cruciaux des travaux de construction se déplacent vers le revêtement des parois des galeries, l'équipement du gros œuvre et les installations de la technique ferroviaire. Ces travaux ont déjà commencé dans les tronçons du tunnel précédemment terminés, parallèlement aux dernières étapes d'avancement ainsi qu'à celles des travaux de gros œuvre.

AlpTransit Gotthard SA
AlpTransit Gotthard est le maître d'ouvrage de la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes, axe du Saint-Gothard, comprenant les tunnels de base du Saint-Gothard et du Ceneri. Fondée en 1998, la filiale des CFF emploie actuellement près de 150 collaborateurs à son siège principal de Lucerne ainsi que dans ses antennes d'Altdorf, Sedrun, Faido et Bellinzona.