Tunnel de base du Saint-Gothard – Tronçon de Faido: Infiltrations d’eau dans l’avancement du tunnel

Depuis la fin mai 2010, une augmentation des infiltrations d’eau a été constatée dans le tube Est du tronçon de Faido. L’eau provient des fissures passées au cours de l’avancement. Ces infiltrations d’eau obligent à entretenir plus fréquemment les machines, en particulier leurs composants électriques. De plus, elles entravent l’avancement en raison de plus grand nombre d’arrêts dus aux forages.

Comme l’a expliqué aujourd’hui Renzo Simoni, Président directeur général d’AlpTransit Gotthard SA, à l’occasion du Swiss Tunnel Congress 2010 à Lucerne, le percement principal du tunnel de base du Saint-Gothard, prévu pour le 15 octobre 2010, n’est cependant pas en danger: « J’ai toujours dit que nous n’étions pas à l’abri de mauvaises surprises et que celles-ci seraient éventuellement en mesure de retarder cette échéance. »

La pénétration d’eau dans le tube Est varie actuellement entre 30 et 90 litres par secondes. L’eau de montagne est déversée normalement et traverse les stations de traitement des eaux.  Si l’eau devait présenter un fort ternissement, la reverser dans le Ticino ne serait pas possible. Conformément au processus autorisé pour le traitement de l’eau, elle devra dans ce cas être répartie sur les surfaces vertes environnantes pour qu’elle s'y écoule.

Entre-temps, la campagne pour le percement de l’affaissement dans le tube Ouest a atteint un stade avancé. Les travaux d’excavation et de consolidation de la galerie d’injection ont été achevés. Les injections de gel visant à protéger le tunnelier ont été réalisées avec succès. Les percements pour les injections de ciment sont actuellement en cours. Le contre avancement a atteint la longueur planifiée de 85 mètres. Si tous procède comme prévu, le tunnelier du tube Ouest pourra être remis en marche dès la mi-juillet 2010.

AlpTransit Gotthard est le maître d’ouvrage de la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes, axe du Saint-Gothard, comprenant les tunnels de base du Saint-Gothard et du Ceneri. Fondée en 1998, la filiale des CFF emploie actuellement près de 140 collaborateurs à son siège principal de Lucerne ainsi que dans ses antennes d’Altdorf, Sedrun, Faido et Bellinzona.